Biographie

 

                                                 

Après avoir obtenu un Diplôme de Fin d’Etudes en piano et en solfège, Aurélie Loilier décide de se consacrer entièrement au chant lyrique. Elle obtient son DEM et se perfectionne auprès de Anita Garanca et Magali Damonte. Elle travaille actuellement avec Elène Golgevit.

En 2011, elle obtient le Premier Prix du Concours de Chant de Béziers.

Aurélie Loilier se produit sur les scènes françaises et européennes, mais aussi à Moscou, à Shanghaï, au Moyen-Orient (Kuwait, Bahreïn, Liban et Abu Dhabi), dans les pays baltes (Riga), en Amérique du Sud (Colombie)…

 

Sur scène, elle a interprété les rôles d’Elisetta (Cimarosa : Il Matrimonio Segreto ) au Festival de Sédières, au festival de Gattières ainsi qu’à Saint-Paul-de-Vence, Adina (Donizetti : L´Elisir d’Amore) au Palais des Congrès du Mans, Musetta (Puccini : La Bohème) au Théâtre d’Herblay, la 1ère Dame (Mozart, die Zauberflöte) avec la Fabrique Opéra au Dôme de Marseille, Despina (Mozart : Cosí fan Tutte) au Festival de Sully-sur-Loire, au Théâtre d’Herblay, au Shanghai Theater, au Théâtre Silvia Monfort et au Palais des Congrès du Mans, Serpetta (Mozart : La Finta Giardiniera) en tournée avec la Fondation Royaumont et Opera fuoco, Donna Anna (Mozart : Don Giovanni) mis en scène par Liliane Mazeron, Julie (Boieldieu : Ma Tante Aurore) et Lorezza (Boieldieu : Jean de Paris) au Théâtre Imperial de Compiègne et au Théâtre de Puteaux, Flora (La Traviata) au Festival de Marmande et au Pin Galant de Mérignac, Catherine (Offenbach : Pomme d’Api) à Neuilly, Claudine (Offenbach : La Fille du Tambour Major) puis Wanda (Offenbach : la Grande Duchesse de Gérolstein) au Festival d’Aix-les-Bains, Sylvabelle (benatzky : Auberge du Cheval Blanc) à Toulouse et à Calais, Gianetta (Donizetti : L’Elisir d’Amore), Flora et Annina (Verdi : La Traviata)  aux Journées Lyriques de Chartres, Poussette (Massenet : Manon) au Festival de Marmande, Susanna (Mozart : Le Nozze di Figaro) au Théâtre Adyar à Paris, Eurydice (Glück : Orphée et Eurydice) à Paris et à Versailles, Frasquita (Bizet : Carmen) en tournée dans les Zéniths de France avec Eve Ruggieri, Micaëla (Carmen de Bizet) à Lourdes, Germaine (Planquette : Les Cloches de Corneville) au Pin Galant de Mérignac et à Marmande, Barbarina (Mozart : Le Nozze di Figaro) au Festival d’Antibes.

 

Elle a participé à de nombreux concerts et récitals en France et à l’Etranger, interprétant notamment le répertoire contemporain : créations de Federico Maria Sardelli au Conservatoire de Venise avec l’orchestre de Novossibirsk ; récital d’airs d’opéra avec l’Hermitage Ensemble à Moscou et au Richter festival de Tarusa en Russie; la mélodie : récital Debussy au Théâtre Impérial de Compiègne avec François Chaplin et Jean-Claude Carrière ; mais également la musique sacrée : le Requiem de Mozart, le Stabat Mater de Pergolesi, In furore iustissimae irae de Vivaldi, la Messe en Sol de Schubert, la Nelson Messe de Haydn, le Gloria de Vivaldi, la Passion selon Saint Jean de Bach au Théâtre de Fontainebleau, l’Exsultate jubilate de Mozart et des Missas brevis de Haydn en tournée en Ile de France, le Psaume 51 et des Cantates de Bach ainsi que le Salve Regina de Pergolesi lors des Journées Lyriques de Chartres. Elle chante très régulièrement ce répertoire sacré à l’Eglise de la Madeleine, l’Eglise de Saint Germain des Prés ainsi qu’à la Sainte Chapelle à Paris.